Juppé a été le fusible de Chirac.Copé, le fusible de Sarkozy.Qui d'autre?

Publié le par David de...

Copé, le premier. Mais Sarko veut plusieurs têtesLe disjoncteur de tête, plus tard ? C'est le petit personnel qui prend les décisions à l'UMFaisans (prochain nom, après RPR) ?
Les militants sont toujours derrière lui alors qu'il est responsable de l'implosion du parti. Ils sont maso ou tous des paumés ? Quittez le navire avant qu'il ne coule.
Malgré tout le blé dépensé, il a perdu, non ? Et en plus, ils les a fait raquer... Ils sont vraiment abrutis, leurs militants.

Ce qui rassure, quelques uns quand même, ont déchiré leur carte.