Quand on pète un boulon, on déraille. On sait d'où vient l'expression.

Publié le par David de...

La catastrophe de Brétigny-sur-orge l'année dernière, nous le rappelle. Une blague de cheminot à l'origine. passé dans le langage populaire. Mais au début, il n'y a qu'eux qui se comprenaient.

Les blagues de prostituées, çà se comprend tout de suite. Les blagues de maçon aussi.

"Je vais te ravaler la gueule" par exemple, ne demande pas d'explication non plus.

Mais des blagues d'automaticien ou d'instrumentiste (les deux: ceux au violon...violoncelle plutôt, pour éviter la confusion, et ceux en milieu industriel), n'est pas à la portée de tout le monde.

Les blagues d'inspecteur des impôts, non plus. Elles les font marrer eux, mais nous, pas du tout. Sauf si çà vise quelqu'un que vous n'aimez pas

Commenter cet article