Hollande est le clone de Sarkozy. Mais avec la pommade. Et la bosse des maths.

Publié le par David de...

Côté gestion et imagination fiscale, les "socialistes" ont toujours été meilleurs que la droite.

C'est sous Mitterand qu'il y a eu libéralisation du capitalisme financier. Il admirait Thatcher et Reagan, difficile de croire qu'il était de gauche. Les naïfs qui y ont cru se sont résignés. J'espére qu'il en reste indignés.

Certains jeunes sont restés informés. Mais les moins populaires. Les plus "Geekisés", alors qu'ils sont les seuls à savoir ce qu'il se prépare.

La méthode est la même : environnement formaté, modelage par réclame ("c'est çà qu'est le mieux"), désinformation pour ce qui est du coût des élections successives.

Sarko a montré la voie. Nommer le personnel. Décider de tout. Une bonne dictature, c'est possible.

Une bonne leçon d'humanité vaut mieux que des avertissements. Car c'est sous l'oppression que ceux qui avaient perdu leur humanité, la retrouvent. Et ceux qui n'en ont jamais eu, se dévoilent.

Si Hollande continue avec ses commissions d'études et ses nominations de complaisance, ses ingérences dans l'audiovisuel public, qu'il continue à faire "son Sarkozy", et que sa politique par dessus le marché ( un comble ! Ce qui n'est pas le cas, ce sont les marchés qui dictent la politique depuis Reagan qui a infiltré Goldman Sachs à tous les étages de décision du gouvernement fédéral des USA et maintenant, à la tête de la BCE et de l'Italie, deux ex de Goldman Sachs), s'avère catastrophique, on est en dictature en 2017.

C'est d'ailleurs ce qui attend le monde entier. Comme l'avait prononcé Bush père, l'avènement du New world Order pour nous habituer à l'entendre sans s'effrayer, est en marche. Mais "Ordre" est souvent un discours d'extrème droite.

Depuis Bush fils et le "patriot act", on est quand même surpris que cela vienne de "la plus grande démocratie du monde"...Le pays de la liberté soi-disant, pour celui qui a le plus de pognon, bien evidemment.

Avec Big Brother (caméras, passeports biométriques) et les démos de Bush, Poutine et Sarkozy), on est une dictature en 2017.

Les élections présidentielles russes en sont un révélé; on attend le pion de la Maison Blanche.

 

David de...

Publié dans Informations-politique

Commenter cet article