J'ai connu une femme qui n'a aimé qu'une fois.

Publié le par David de...

Puis, plus jamais de sa vie. Vu comme elle a détesté ses gosses, elle ne pouvait pas avoir aimé plus d'une fois !

Il y a des gens comme çà. A qui çà n'arrive qu'une fois. Et ce sont souvent les pires.

N'avoir jamais rien ressenti, c'est n'avoir aucune limite dans l'abus. De faiblesse, de confiance. D'abuser de l'affectif. De la bonne ordure, quoi.

Et quand ils sont à leur propre compte, c'est de la vraie raclure.

Avec ce genre-là, il faut s'y prendre violemment, physiquement pour certains qui ne veulent pas trop se creuser, qui est une méthode que j'affectionne autant, mais en tirer de l'argent, c'est quand même plus voluptueux.

La méthode, c'est de le persuader que vous êtes le roi des cons, et s'il est plus con que vous le croyiez, vous gagnerez du temps.

Il se permet n'importe quoi (le mien m'avait avancé du blé pour payer l'hôtel alors qu'il était convenu qu'il se chargeait de l'hébergement et de la restauration. Pire: il m'a filé beaucoup moins que ce dont j'avais besoin: moins des deux tiers...

Quel bonheur: cet espèce de con venait de me donner la corde pour le pendre.

 

David de...