La note de frais.

Publié le par David de...

Et cela doit être la guerre en ce moment. Je m'explique et j'aimerais surtout que ceux qui savent où j'étais (je suis soumis à "ahr", sinon "achtung")  d'un voyage éprouvant et non, d'agrément.

Pour une tâche difficile à ravoir : vérifier du matériel avec un type qui était censé m'expliquer le job.

Manque de bol, le truc qu'il devait faire lui, ne fonctionnait pas.

Il a passé son temps à rectifier ses conneries pendant que je me pignolais sous 30°C saupoudré la main lourde, de bruit .

Evidemment, je me suis senti obligé de lui expliquer son boulot, parce que je le connaissais mieux que lui.

Il l'a très mal pris.

On y vient à "la guerre" du début...Je ne fais que payer que mes clops et mes bières quand je pars à l'étranger.

Alors quand on m'a présenté la note d'hotel, jai dit:

"Put all in the same bill, he pay for everything (mettez tout sur la même note: il paye tout).

"That was the deal !". Il ne voulait pas y assister et ne s'y attendait pas...

Quand il est ressorti vert, puis bleu et après j'ai oublié, çà changeait tellement, je lui ai lancé quand il m'a lancé, je sais plus:

"Pension complète à la charge de "Noeud-Noeud Corp", tu es un "Noeud-Noeud Corp": tu payes.

Au retour, il m'a fait la peau. Dans le bureau du big "Noeud-Noeud Corp" winner, il m'a assaisonné pendant longtemps.

Car le type qui s'occupait des frais, est arrivé en trombe dans son bureau, soufflant comme un taureau. Et a dû attendre son tour. Puis le tour de l'autre, et cetera !

Je suis parti juste avant le Bah !The big clash !

Ils ont quand même mis 3 plombes...

David de...

Commenter cet article