Les conseils d'Alain Minc: un "minc" à gagner. Et rien d'autre.

Publié le par David de...

C'est le consultant des pissants, pardon, puissants. Ses conseils valent de l'or. Enfin, les tarifs, car les idées sont souvent, sinon toujours, des conseils pour perdre beaucoup.

 Et pourtant, ceux qui le consultent, ne s'en lassent guère... C'est un essayiste aussi

. Sans rire ! Au moins, il essaye...

Je croyais que le capitalisme choisissait les "meilleurs d'entre nous" !

Erreur: il ne choisit que ceux qui ont des "réseaux"; un carnet d'adresses bien garni. Le bras long, quoi. Quand il tend la main, il est sûr d'attraper quelqu'un.

Il ne convaint que les cons, bien entendu. Sarkozy est toute ouïe, comme les poissons.

C'est à dire que dés qu'il a fait le tour du bocal, il a oublié que les conseils d'Alain Manque, était foireux. Et il s'en paye un autre. Les caisses de l'Etat  lui en payent un autre.

Alain, qui conseille jamais à l'oeil, ne conseille que les  médiocres, et surtout les élus, on a plus de chance d'y trouver des cons.

Michael Moore, dans "Capitalism, a love story" l'a bien souligné, dans un plan où l'on voit Reagan au côté du patron de Goldman Sachs, qu'on vote pour des marionnettes.

D'ailleurs, on surnommait le gouvernement de Reagan le "Goldman sachs government".

Reagan a procédé en 2 mandats: il a fait sauter tous les verrous mis en place en 1929, en libérant le crédit, avec Greenspan (ex-patron de la Fed) comme filet de sauvetage, qu'on a pris pour le pape du capitalisme (premier crash en 1987, sauvé par Greenspan).

Cet afflux de crédit a enflé artificiellement l'économie et les profits.

Puis, les Américains, n'y voyant que du feu, lui ont offert un second mandat. Et là, il a fossoyé.

Depuis, on voit le résultat: le "pape du capitalisme" Greenspan est conspué; Reagan est mort parkinsonien, et c'est bien fait. Et Franklin D. Roosevelt n'est plus là.

 

Et arrêtez de croire que l'on finit par payer: Staline est mort divinisé et Chirac ne sera jugé que par coutumace, vu qu'il a des absences., même physiques, puisqu'il ne sera plus présent à son procès et a peu de chance de finir sa carrière au geôle.

 

Le crime de haute voltige paie. Il suffit de l'organiser. Et on a tout faitpour l'encourager. Preuve que çà sert de supprimer des profs: ... La preuve: les Américains sont obligés de payer pour que leurs enfants aient une éducation scolaire de qualité.

Leurs écoles publiques sont tellement dépourvues que ceux qui en sortentautrement que les pieds devant, croient que seuls ceux qui ont une vie décente, ont le droit de vote...Le suffrage censitaire, en somme.

 

Les idées de la démocratie ne sont plus qu'un souvenir.il y a bien longtemps qu'elle n'existe plus. On vote pour des larbins qui votent des lois qui les enrichiront et enrichiront leur futur employeur ( ils ont au moins la reconnaissance du ventre au cas où le le "pantoufleur" se représentate à la prochaine alternance, ce brave soldat).

Servier était trop petit, ils l'ont lâché. Sarkozy l'a lâché. Il a de meilleurs soutiens, à présent.

David de...

Ce qui me surpend, c'est que Villepin n'en ait pas de Vinci et consorts: il leur a fait cadeau des autoroutes. Ils ont sûrement dû le prendre pour un rigolo qu'on peut abuser.

Publié dans Informations-politique

Commenter cet article