Manuel Valls: un escroc au ministère de l'intérieur.

Publié le par David de...

Il s'était attribué une indem' de conseiller municipal, supérieure à celle du maire qui le remplace ! Minable: c'était pour une poignée de milliers d'euros...Je te l'aurai fait valser, le Valls.

Il vient d'inventer une nouvelle expression. Après le "crèv'la nique", le "crèv'l'indem'". Mais "crevard" peut suffire.

Sa coupe de cheveux me dit que c'est un fan de Boris Karloff, le premier "Frankenstein". A moins que ce soit un lien de parenté.

 

Publié dans Informations-politique

Commenter cet article