"Tu vas, tu viens, tu la trouves, ta place?", ai-je dit un jour, à un serveur.

Publié le par David de...

Et j'ai constaté qu'un serveur mal payé rigolait beaucoup moins. Certains même, qui s'énervaient et perdaient, par la même occasion, leur job mal payé.

Pas grave, des boulots mal payés, çà se retrouve facilement.

Mal payé et traité comme un chien, çà court les petites annonces pôle emploi. Double peine.

Alors, les ptits nenfants, si vous ne voulez pas vivre çà jusqu'à la fin de vos jours, car vous n'aurez pas de retraite (des types comme les dirigeants d'Enron y veillent), profitez bien de l'école et de toutes les filles qui vous entourent.

Car plus tard, ce sera plus cher de draguer. Plus cher qu'une pute. Après, on se demande pourquoi le "marché" (lui aussi...) du proxénétisme explose dans les pays de l'est. Car elles ne sont pas toutes consentantes.

Elles ont été violées, droguées pendant plus d'une semaine, une bonne dizaine de fois par  jour. Comment peut on faire subir çà pour de l'argent...

Je leur couperais tout le bazar à ces ordures, ou qu'ils se fassent ramollir les sphincters en taule, en les mettant avec 3 "crève la nique" qui tirent 22 piges incompressibles. En vérifiant bien que les 3 zonzonneurs font le boulot!

Sinon, on coupe.

Commenter cet article