"Un député multimillionnaire menace de quitter la France".

Publié le par David de...

 Ce sont nos impôts qui font sa fortune avec les marchés publics truqués de La Réunion et ses entreprises de BTP...Il s'y connaît en finance, ce pov'môssieu ? Il va faire comment pour gagner de l'argent, sinon ? Tout vendre et refiler son magot à un fonds d'investissement et ses traders fous ? Il a travaillé dur, certains disent.

Non : il a fait travailler les autres, très dur, en attribuant les marchés publics de l'île à ses sociétés. En tant que député, facile de truquer les appels d'offres...

 

Et depuis quand, travailler dur, c'est encaisser le loyer de 5 immeubles ?? 2 exemples: Bolloré et Pinault. Le premier comme le second, héritiers de "petits" pécules, se sont diversifiés dans tout ce qui touche les collectivités (eau, assainissement, travaux publics, bâtiments publics: marchés publics, quoi) et ont arrosé les hommes politiques locaux. Surtout Bouygues...
Pinault, toujours fervent chiraquien, doit son immense fortune à celui-ci. Le second au même, puis grâce à Sarko: D8, D17 (revendus à C+ depuis la défaite à la présidentielle du petit harceleur de Liliane); Direct assurance (revendu aussi à Allianz ou Generali, ou AXA), Direct énergie, Direct machin (revendu à Bidule) etc...
Les plus grosses fortunes en France sont le fait de la corruption de la classe politique (surtout l'eau ! CGE-Générale des eaux (aujourd'hui Vivendi ou Véolia selon la région), Lyonnaise des eaux devenue Suez-Lyonnaise...puis Suez et enfin, Suez-GDF. Et la SAUR (filiale de Bouygues).
Travailler dur en faisant bosser les autres comme des chiens, c'est plutôt un job de négrier. De l'esclavage. Je ne salue que ceux qui ne sont partis de rien. Et honnêtement.
Ce n'est pas le cas de Thierry Robert : il doit sa fortune aux appels d'offres truqués, comme les sondages au temps de Sarkozy payés à son conseiller Buisson, patron de l'institut de sondages en question, même les plus idiots... (qui lui a fait perdre la présidentielle à force de lécher la schlag au FN).
Alors quand je lis les imbéciles, au courant de rien, la ramener sans argument, j'ai envie de leur dire: depuis la mort de (de) Gaulle, qui payait de sa poche, ses moindres frais, vous votez pour des vendus qui, en cas d'alternance politique, iront "pantoufler" dans le privé, comme Villepin, et bientôt Longuet, grâce à son carnet d'adresses acquis en tant que ministre de la défense, peut se recycler chez "Kalachnikov Cinese" ou chez Glock ou Remington (qui fait aussi des armes, mais plus de "typewriter").
On a les mêmes depuis 30 ans, que voulez-vous qu'ils vous pondent ?! Le même œuf pourri : l'incompétence.
Giscard avait montré la voie avec les diamants de Bocassa. Chirac a enchaîné avec Omar Bongo, qui choisissait carrément nos ministres puisque c'est lui qui finançait la campagne...Mitterrand, à part sa queue, ses bouquins et le pouvoir, n'a jamais vraiment trempé dans l'enrichissement et le pouvoir. Et pourtant, il était de droite ! Et même d’extrême jusqu'en 1943, avant que Pétain devienne le vassal d'Hitler. Un type fasciné par Thatcher et Reagan, qui a appliqué les mêmes dérégulations en matière financière (d'où le merdier d'aujourd'hui) en faisant sauter tous les verrous mis en place par Roosevelt, après le Krach de 1929.
Continuez à voter pour les mêmes truands : ils font les lois des "donateurs du premier cercle", comme on dit à l'UMP (au PS, je ne connais pas l'expression mais çà ne devrait tarder: un sous-ministre à Bercy et fraude Bercy, fallait vraiment être gonflé).

David de...

Publié dans Informations-politique

Commenter cet article