Un président qui "n'aime pas les riches", entouré de ministres bourrés de thunes.

Publié le par David de...

Il aurait mieux fait de préciser, les riches de droite...On a du mal à se retenir de rire. Il n'a plus qu'à remanier, le con !

Depuis Chirac, on n'a que des clowns à l'Elysée. Preuve qu'il faut limiter le suffrage universel. Faire comme aux USA : les fondateurs se méfiaient du petit peuple. Ils se disaient qu'ils sont tellement incultes, qu'ils sont capables d'élire un abruti ! Leur système des grands électeurs, ne les a pas empêchés d'élire W...2 fois !

 

Depuis que Chirac a décomplexé la connerie, plutôt que la droite fasciste, on a eu droit à un président qui passe ses vacances sur le yacht d'un multi-milliardaire ( sans se rendre compte que ce con affichait clairement son clan), on a droit à un autre abruti qui nomme des ministres qui ne valent pas mieux que les Gaymard, Longuet ( qui a été très juste pour une fois, en déclarant:"35% d'opinions favorables après 1 an, c'est pas mal pour un président qui n'a, ni le soutien de l'extrème gauche, ni celui de ceux qui votent occasionnellement "front national"), etc...

Un ministre du budget qui lutte contre la fraude fiscale, lui même fraudeur ! Comment a t-il pu accepter le poste ?? La preuve que même les riches sont cons.

 

Ce n'est pas un critère de mérite. Si on ne t'aime pas et tu ne lèches les bottes de personne, même si tu es très brillant, jamais tu ne feras carrière, au contraire ! On fera tout pour te plomber. J'ai entendu dire un chef à un de ses sous-fifres : "Vous êtes très compétent mais pas sympa ( sous-entendu : tu ne lèches pas bien les bottes)".

Véridique ! Il s'est fait virer parce qu'il contestait les méthodes de sa hiérarchie complêtement absurde. Il avait raison. 3 ans plus tard, l'agence fermait après avoir grillé le secteur, par celui à qui le congédié critiquait les méthodes .

 

Si vous voulez faire carrière et que vous n'avez pas de pécule pour vous faire vous même ( car il faut un minimum de capital ou un truc qu'une banque peut vous saisir, pour vous prêter ), léchez des c...Et soyez toujours d'accord.

C'est bien connu : le chef a toujours raison. Même quand il a tort.

Publié dans Informations-politique

Commenter cet article