Une fois, elle m'a appelé "Bébé". Je l'ai prévenu tout de suite.

Publié le par David de...

Si tu m'appelles encore ainsi, Je t'interpelle au loin "chounette?" Féminin de "chou" à ce qu'on m'a dit, dans le langage affectueux qui distingue l'homme de la bête, à ce qu'on m'a dit aussi. Oui, même çà.

  Elle se souvient pas de mon blase?? Je vais lui rectifier les angles, c'est comme çà qu'on m'a dit que çà se disait.

Je vous garantis qu'après, elle se souvenait de mon prénom, c'te morue ! Et encore, j'aurai pu la menacer de l'appeler "ma biquette" mais elle aurait bien aimé, à ce qu'on m'a dit.Mais passé un certain âge, cela aurait fini en "vieille bicque".

Elle aurait enchaîné avec "mon lapin". Bon, j'aurai souris mais je l'aurai giflée aussi.

Il y a longtemps que je ne fais plus dans la petite salve et ces sobriquets finissent toujours par me déplaire si j'ai un truc à reprocher.

Même si j'ai un faible pour "mon lapin".C'est quand même affectueux. Même si on en bouffe. Comment çà, c'est "allégorique"? Qu'on en bouffe ?

David de...

Commenter cet article